L'ACTUALITÉ

Rencontre nationale des nouveaux bacheliers

La rencontre nationale des nouveaux bacheliers, organisée par le Bureau national de la jeunesse scolaire, sous le patronage du Conseil national des activités estivales, aura lieu du 15 au 22 août, au centre sectoriel des métiers du bois de Monastir. La rencontre verra la participation de plus de 250 élèves bacheliers parmi ceux qui ont brillamment réussi lors de la session de juin 2008. La rencontre a pour objectif d’initier les bacheliers à la vie estudiantine, à prendre connaissance du déroulement des opérations d’orientation, à leur donner un aperçu sur les potentialités d’embauche des branches prometteuses et à leur mieux faire connaître le régime LMD (Licence-Mastère-Doctorat). La rencontre mettra en lumière les perspectives des études universitaires, les exigences du marché de l’emploi et la contribution de la formation  professionnelle à la dynamisation de l’emploi et à l’adaptation de cette formation aux demandes des grands projets. Le programme de la rencontre comporte des forums de dialogue, des séances de promotion de la culture du bénévolat, de l’initiative, de la consolidation des valeurs de la citoyenneté et de la participation des jeunes dans la vie publique, outre l’organisation de séances d’animation et de visites aux  établissements universitaires, culturels et économiques. src : Journal La Presse

14 Août 2008

Visite médicale pour les nouveaux bacheliers

Le ministère de la Santé publique (Direction de la Médecine Scolaire et Universitaire) annonce que la visite médicale pour les nouveaux bacheliers se déroule  actuellement dans tous les centres de santé (dispensaires). Par conséquent et pour éviter tout encombrement, tout nouveau bachelier doit se présenter au centre le plus proche de son domicile dans les meilleurs délais. src : Journal Le Temps

12 Août 2008

Délais d'inscription universitaire

Le ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie informe les étudiants et les nouveaux bacheliers que les procédures d'inscription à distance ont démarré le 3 juillet et se poursuivent jusqu'à la fin du mois d'août. Il les appelle également à respecter les délais d'inscription pour éviter l'encombrement.  A signaler que les délais sont comme suit ; (3 semaines après l'affichage des résultats pour les étudiants et 2 semaines après les résultats d'orientation  pour les nouveaux bacheliers). Le ministère rappelle également qu'il est impossible de prolonger les délais et que le démarrage des cours pour l'année universitaire 2008-2009 est fixé pour le 12 septembre au maximum dans tous les établissements d'enseignement supérieur et de recherche. src : Journal Le Temps

10 Août 2008

Tour d'orientation universitaire : Les résultats, àpartir de demain

Dans un communiqué publié hier, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie informe les nouveaux bacheliers, candidats à l’orientation universitaire, qu’une annexe du guide de l’orientation universitaire est mise à leur disposition sur le site www.orientation.tn ainsi que le service de diffusion des résultats en plus du site web par le biais des messages courts (SMS). Les candidats qui veulent connaître leur tour d’orientation (1er, 2e et 3e tour) par SMS peuvent s’inscrire toujours à ce service ouvert depuis mardi 08 juillet 2008 en envoyant un message court au numéro 87121 sous la forme suivante : or suivi du numéro du baccalauréat, exemple : or166666. Le numéro du baccalauréat doit compter six chiffres, conformément à ce qui est indiqué dans la convocation transmise au candidat. Les résultats seront transmis aux inscrits demain, vendredi 11 juillet (formule globale (FG), rang selon la formule globale, tour d’orientation, rang dans le groupe) et sur Internet (www.orientation.tn) le samedi 12 juillet 2008.

11 Juillet 2008

Orientation universitaire : début le 12 juillet 2008

Le Ministère de l'Enseignement Supérieur informe les étudiants que les cessions d'orientation universitaire commenceront le 12 Juillet sur le site  www.orientation.tn

09 Juillet 2008

Etudes àl'Ipest : ce qui va changer

• Les nouvelles mesures concernent notamment les concours nationaux et les concours d’accès aux grandes écoles françaises Dans le cadre de l’intérêt qu’accorde l’Etat aux ressources humaines, en particulier les hautes compétences et le besoin de l’économie tunisienne en ingénieurs en vue de contribuer à l’effort national de développement, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie informe les nouveaux candidats aux études à l’Institut préparatoire aux études scientifiques et techniques (Ipest) à La Marsa que de nouvelles mesures relatives à la formation au sein de cet établissement universitaire entrent en vigueur à partir de la prochaine année universitaire. Ces mesures concernent notamment les concours nationaux et les concours d’accès aux grandes écoles françaises. Il y a lieu de rappeler que la période de formation à l’Ipest dure 2 ans (une première année mathématiques supérieures) et une seconde (mathématiques spéciales).Au terme de ces deux années préparatoires, les élèves peuvent se présenter aux concours suivants: – Les concours nationaux d’entrée aux grandes écoles tunisiennes d’ingénierie dont l’Ecole tunisienne des techniques. – Les concours d’entrée aux écoles d’ingénieurs en France sous condition de réussite aux concours nationaux. – Les élèves candidats aux concours français (2 au maximum) seront désignés par le conseil scientifique de l’Institut en se basant sur des critères scientifiques. Concernant les concours d’accès aux écoles d’ingénieurs en France : 1- Le ministère prend intégralement en charge les frais des épreuves écrites. 2- Le ministère prend uniquement en charge les frais des épreuves orales à l’étranger  (transport et hébergement) pour les élèves issus de familles modestes ou les élèves brillants, et que le nombre des bénéficiaires de cette mesure ne dépasse pas au maximum celui de la moitié des candidats. Il n’est pas possible à l’élève qui se présente aux concours français en tant que «candidat libre» de solliciter la prise en charge par le département des frais du concours quels que soient les résultats obtenus aux épreuves écrites. Tout élève inscrit à l’Ipest doit signer un engagement avec signature légalisée sur sa prise de connaissance de ces mesures. Concernant les bourses aux grandes écoles d’ingénieurs en France : – Le ministère octroie des bourses universitaires aux élèves admis à l’une des écoles d’ingénieurs habilitée à cette bourse et figurant impérativement sur la liste établie annuellement par le département : le taux des boursiers ne devant pas dépasser 30% du nombre des candidats. – L’élève postulant à une bourse pour la poursuite des études dans une école d’ingénieurs en France doit s’engager à travailler pour une entreprise tunisienne durant dix années suite à l’obtention du diplôme ou à rembourser les montants des bourses qui lui ont été attribuées en cas de non-respect de cet engagement. A cet effet, l’élève doit signer un engagement en caution solidaire du tuteur. src : La Presse

09 Juillet 2008

Nomination àl'Ecole nationale d'ingénieurs de Sousse

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie informe qu’il a été décidé de nommer Mme Najoua Sokkri Ben Amara directrice de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Sousse. src : La Presse

08 Juillet 2008

Sortie de la 12e promotion de l'Ecole polytechnique de Tunisie

M. Lazhar Bououni, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie, a présidé le 07/07/2008, à l’Ecole polytechnique de Tunisie (EPT) à La Marsa, une cérémonie de clôture de fin d’année universitaire 2007-2008, en présence du président de l’Université 7-Novembre, du directeur de l’EPT et de nombreux étudiants. A cette occasion, le ministre a souligné le pari fait par la Tunisie sur l’élément humain et la promotion des ressources humaines en tant que choix stratégique pour renforcer les capacités du pays à rejoindre le peloton des pays avancés. Il a mis en exergue l’importance de la formation d’ingénieurs afin de répondre aux besoins du marché de l’emploi en ingénieurs de conception et de projets, soulignant l’importance de la coopération entre les secteurs professionnels et de l’enseignement supérieur dans l’encadrement de ces compétences au cours de leur cursus universitaire. Après quoi M. Lazhar Bououni a procédé à la remise des prix aux étudiants brillants de la 12e promotion de sortie de cette école pour l’année universitaire 2007-2008. Ces diplômés sont devenus des ingénieurs en mécanique, informatique, signaux et systèmes.

08 Juillet 2008

Nomination de nouveaux présidents d'université

Dans un communiqué rendu public hier, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie annonce qu'il a été décidé de nommer Mme Henda El Hajami épouse Ben Ghezaja, présidente de l'Université de La Manouba, et MM. Jilani Ellamloumi, président de l'Université de Gabès, et Mohamed Ridha Ben Hammed, président de l'Univesité Tunis El Manar.

08 Juillet 2008

Baccalauréat ?Résultat final : 90.917 admis lors des deux sessions

• Session de contrôle : 16.094 candidats admis, soit un taux de réussite de 29,51% dans les établissements publics • Meilleurs taux de réussite dans la section sciences de l’informatique : 35,51% Le ministère de l’Education et de la Formation annonce que le nombre global des admis à l’examen du baccalauréat 2008 dans ses sessions principale et de contrôle compte 90.917 candidats, la proportion des filles est de 60,75%. Ont participé à l’examen du baccalauréat 150.792 candidats répartis comme suit : – 84.602 issus des lycées publics. – 6.234 issus des lycées privés. – 81 candidats libres. Il est indiqué dans le communiqué du ministère que 16.094 candidats sont admis à la session de contrôle. Parmi ces candidats 13.813 sont issus des lycées publics, enregistrant un taux de réussite dans ces établissements scolaires de 29,51%. Les résultats de la session de contrôle se répartissent comme suit (par section) : • Section lettres : Ont participé à la session de contrôle 29.251 candidats. 7.901 sont admis, dont 6.756 sont issus des lycées publics avec un taux de réussite dans ces établissements de 29,20%. • Section mathématiques : 3.922 candidats ont participé à la session de contrôle. 1.021 ont été déclarés admis, avec 772 issus des lycées publics, soit un taux de réussite dans ces établissements de 25,31%. • Section sciences expérimentales : Ont participé à la session de contrôle 5.505 candidats. 1.131 ont réussi leur examen. Parmi eux 974 sont issus des lycées publics, soit un taux de réussite dans ces établissements de 20,40%. • Section économie-gestion : Se sont présentés à la session de contrôle 8.876 candidats. 2.742 ont été admis. 2.261 candidats parmi eux sont issus des lycées publics, enregistrant un taux de réussite dans ces établissements de 32,52%. • Section technique :5.875 candidats ont passé la session de contrôle. 1.914 ont été admis parmi lesquels 1.728 appartiennent aux lycées publics, soit un taux de réussite dans ces lycées de 33,19%. • Section sciences de l’informatique : 4.013 candidats se sont présentés à la session de contrôle. 1.364 ont réussi à leur examen. Parmi eux 1.301 sont issus des lycées publics enregistrant un taux de réussite dans ces établissements de 35,51%. • Section sport : Ont participé à la session de contrôle 33 candidats dont 21 ont été admis soit un taux de réussite de 63,64%.

07 Juillet 2008