L'ACTUALITÉ

50 bourses d’études de Tunisie au profit des étudiants Nigériens

Publié le : 07 Septembre 2018

 

Le gouvernement tunisien a décidé d’octroyer 50 bourses d’études aux étudiants Nigériens à la rentrée prochaine , a annoncé ce vendredi 7 septembre à Niamey le ministre tunisien de l’enseignement supérieur Slim Khabous à l’ouverture des journées universitaires Nigéro-Tunisiennes.


La Tunisie qui offrait par le passé 24 bourses au Niger, elle a porté cette année à 50 , a dit le ministre tunisien qui a coprésidé avec son homologue Nigérien Yahouza Sadissou la cérémonie d’ouverture de ces journées Nigéro-Tunisiennes de l’enseignement supérieur.


« En Tunisie, les universités ont aujourd’hui une capacité de 63 000 lits faisant de celles-ci le premier hôteliers du pays, 280 établissements universitaires dont 204 relevant du public dans lesquels sont inscrits 285 000 étudiants sont inscrits .25 000 enseignants universitaires dispensent des cours dans ces établissements qui disposent 740 centres de recherche ; aujourd’hui 7 500 étudiants étrangers seulement sont enregistrés dans ces écoles », a décrit le ministre tunisien de l’enseignement supérieur.


Une structure d’accueil des étudiants étrangers animée par d’anciens étudiants de ces établissements existe en Tunisie, a-t-il ajouté notant la formation dans ces établissements répond parfaitement aux normes internationales.


Le ministre nigérien YAHOUZA SADISSOU a dans son intervention rappelé les solides relations entre les deux pays qui " entretiennent des relations de coopération fructueuse dynamique et sincère dans plusieurs domaines et particulièrement dans le domaine de l’enseignement supérieur que le Niger considère l’expérience tunisienne comme un modèle réussi et comme source d’inspiration ".


Auparavant le président de la chambre de commerce du Niger M MOUSSA SIDI et le directeur général de la maison de l’entreprise ancien étudiant en tunisie M MAMAN BACHIR MOUSSA kaoura ont loué la qualité de l’enseignement en terre Tunisienne et la pertinence de la coopération entre les deux pays.


A l’occasion de la rencontre en 2017 à Niamey entre les Premiers ministres des deux pays, il a été mis en exergue la volonté affirmée d’imprimer un nouvel élan à la coopération multiforme qui unit les deux peuples rappelle-t-on.