L'ACTUALITÉ

Échanges de bonnes pratiques sur l’entrepreneuriat étudiant

Publié le : 25 Janvier 2018

 

Dans le cadre du projet européen SALEEM (Structuration et accompagnement de l'entrepreneuriat étudiant au Maghreb) coordonné par l'AUF et mené notamment en partenariat avec les ministères de l'enseignement supérieur marocain et tunisien, une délégation composée de représentants des deux ministères a réalisé une visite en France du 23 au 25 janvier 2018. Il s'agissait de permettre aux participants de s'informer sur les réalisations françaises menées dans le domaine de la création et de la mise en œuvre du statut étudiant-entrepreneur.

 

Le projet SALEEM a pour objectif, à l’horizon 2020, de favoriser le développement de l’entrepreneuriat étudiant au Maroc et en Tunisie par la mise en place, au sein des systèmes d’enseignement supérieur, d’un dispositif officiel et de pôles d’accompagnement pour les étudiants auto-entrepreneurs. Le projet réunit 14 partenaires et est coordonné par l’AUF. Il a été lancé en décembre 2017.

 

La délégation, composée de représentants des Ministères de l’Enseignement Supérieur du Maroc, de Tunisie et du réseau Pépite France, partenaire du projet, ont participé à des ateliers de travail organisés dans les locaux de l’AUF à Paris. Les différents aspects liés à la mise en place du statut et du diplôme Étudiant-Entrepreneur en France : cadre juridique, aspects pédagogiques, avantages offerts aux étudiants dans le cadre du statut, etc. ont été abordés.

 

Des rencontres avec les Ministère français de l’Enseignement Supérieur et de l’Économie, la Caisse des Dépôts, l’Agence France Entrepreneur ainsi que des discussions avec de jeunes entrepreneurs lors de la visite de la station F, plus grand campus de start-up au monde, ont permis aux représentants des ministères de comprendre, en contexte, les enjeux du dispositif, à la fois du côté ministériel mais également du point de vue étudiants entrepreneurs.

 

src:auf.org