L'ACTUALITÉ

USA : A cause du mot "Inchallah",un étudiant américain d'origine arabo-musulmane expulsé d'un avion

Publié le : 18 Avril 2016

 

Khairuldeen Makhzoomi, un étudiant de 26 ans à l’Université de Berkley en Californie, s’est fait expulser d’un avion car il avait parlé arabe au téléphone, rapporte le New York Times.
Le 6 avril dernier, le jeune homme venait d’assister à une conférence de l’ONU avec Ban Ki-Moon. Il prenait un vol qui devait relier Los Angeles à Oakland avec la compagnie Southwest Airlines.


En attendant le décollage, il décide d’appeler son oncle à Bagdad pour lui apprendre la nouvelle, explique l’étudiant au New-York Times.


Tout le long de la conversation, sa voisine l’observe fixement, puis quitte son siège lorsqu’il conclut la discussion par le mot « InchAllah ».


L’employé de la compagnie Southwest Airlines, arabophone, est alors venu l’interpeller en lui demandant pourquoi il avait parlé arabe. Il l’a ensuite escorté hors de l’avion et il lui a signifié qu’il ne pourrait pas remonter à bord.


Fouillé puis interrogé par des agents du FBI, le jeune étudiant a finalement été innocenté.
Selon le Conseil des relations entre Américains et musulmans, une association américaine, il y a eu six expulsions de ce type aux Etats-Unis depuis janvier.

 

src: tunisienumerique