Une activité intense ou stressante pendant la journée et surtout le soir, peut t'empêcher de t'endormir ou d'avoir un sommeil profond et/ou te réveiller dans la nuit ou tôt le matin. 



Quand peux-tu dire que tu as des troubles du sommeil ?

Si tu as du mal à t'endormir, et que tu te réveilles la nuit, ou trop tôt le matin. Ou alors si tu as un sommeil agité et léger, et que même en dormant beaucoup tu te sens très fatigué... 

Quelles conséquences ?

Maux de tête, difficultés de concentration, nervosité, instabilité émotionnelle, diminution de ta force musculaire, mauvaise coordination entre tes gestes et ta pensée. Du coup, tout effort te paraît insurmontable, et tu es encore plus fatigué.

Que faire ?

- Te détendre avant de t'endormir : bain, musique douce, séance de yoga, un bon bouquin… Pense à des choses agréables, et évacue les contrariétés de la journée : si tu te couches en ruminant ta mauvaise note à un partiel, tu ne risques pas de bien dormir !

- Trouver une activité physique régulière : ça détend le corps et l'esprit. 
Il n'y a rien de plus agréable que se coucher après une bonne séance de sport, et ton corps est tellement fatigué que tu dors en général comme une marmotte jusqu'au lendemain, même en période de stress. Côté activité physique, faire l'amour permet également de se détendre.

Que faire ?

- Arrêter de boire des excitants (café, thé, alcool, jus d'orange), et en tout cas, rien après 16 heures : n'oublie pas que la digestion est un processus long, et que même en prenant un petit café après le dîner, tu risques de te réveiller en pleine nuit sans pouvoir te rendormir !

- Ne pas te goinfrer : il vaut mieux attendre d'avoir un peu digéré (logique : on digère forcément mieux assis ou debout qu'allongé !).

- Arrête de fumer : la clope est un formidable excitant. Et si tu es vraiment accro, pas de cigarette après 16 heures.

- Essayer les remèdes de grand-mère : une tisane à la camomille ou au tilleul, du lait chaud, un peu d'eau chaude avec une cuiller à soupe d'eau de fleur d'oranger.

- Consulter un médecin avant de prendre des produits, même non dangereux (comprimés en parapharmacie ou grands surfaces) : tes troubles peuvent résulter d'autres problèmes qu'il saura analyser et résoudre.


Source : etnoka.fr