Étudier  au Canada

 

 

Fiche Pratique


Langues officielles: Anglais, français

Capitale : Ottawa

Plus grandes villes:     oronto, Montréal, Vancouver, Calgary, Ottawa, Edmonton, Québec, Winnipeg, Hamilton.

Superficie: 9 984 670 km²

Population: 34 157 950 (6 septembre 2009) hab

Gentilé : Canadien, Canadienne

Monnaie : Dollar canadien (CAD)

Fuseau horaire: UTC -3,5 à -8

Forme de l’État : Monarchie constitutionnelle

Domaine internet: .ca, .gc.ca (gouvernement)

Indicatif téléphonique: +1

 

Ambassade en tunisie 

Ambassade du Canada

 

3 rue du Sénégal .P. 31
1002 Tunis-Belvédère
Tunisie
Téléphone: (216) 71 104 000
Télécopieur: (216) 71 104 190
Courriel: tunis@international.gc.ca

 

Etudier au Canada

Contexte

Même si elles sont financées par le gouvernement national, les universités et écoles demeurent une compétence dévolue aux dix provinces et aux trois territoires autonomes du Canada. Ainsi donc, chaque établissement est libre de choisir sa structure et ses programmes ! Du coup, le seul moyen de connaître le sérieux d’un établissement reste de vérifier son adhésion à l’AUCC (Association des universités et collèges du Canada) : www.aucc.ca .

92 universités y ont adhérées. Ces 92 universités canadiennes délivrent les trois grades que sont le Bachelor ou baccalauréat Tunisien (4 ans, souvent 3 ans a uQuébec), le Master / maîtrise, ou le Ph.D (doctorat).

Pour connaître les universités, leurs spécificités et leurs coordonnées, consulter le site www.canada-culture.org

A noter également que le site www.macleans.ca propose chaque année un classement des différents établissements de l’enseignement supérieur canadien.

Bourses

Pour décrocher une bourse, vous devrez vous y prendre au moins une année avant votre départ. Pour vous renseigner, reportez vous au répertoire des bourses d’études supérieures et de recherche sur le site de l’ambassade www.canada-culture.org, dans la partie "relations universitaires". Le site répertorie 142 bourses différentes ! Vous pouvez aussi commander, gratuitement, la brochure sur les bourses pour étudier au Canada éditée par le BEI (Bureau Canadien de l’Education Internationale) : www.cbie.ca

Logement

En premier lieu, contactez le service étudiant de votre université pour récupérer une chambre étudiante, ou obtenir des informations sur les organismes auxquels s’adresser. Néanmoins, sachez que pour obtenir une chambre en cité universitaire, il est recommandé d’en faire la demande au moment du dépôt de l’inscription à la fac. Une chambre meublée comprenant les repas quotidiens au resto U revient de 3 000 $ ( 1 800 €) à 7 500 $ (4 500 €) l’année scolaire selon la situation du campus.
 
La chambre chez l’habitant est ce qui se fait de mieux et de moins cher. En effet, pour une chambre meublée et des repas quotidiens, le prix varie de 400 (240 €) à 800 $ (480 €) par mois.
 
Enfin, la cohabitation ou la location d’un appartement est une dernière solution, mais pour un prix beaucoup moins intéressant. Entre 250 (150 €) et 700 $ (420 €) pour une colocation, et de 400 (240 €) à 1500 $ (900 €) pour un studio rien qu’à soi.
 
Concentrez votre recherche sur les journaux nationaux, type The Globe and Mail, ou le National Post, ou provinciaux, c’est encore les mieux fournis en petites annonces. Pour obtenir de l’aide dans vos recherches, consultez les sites www.cic.gc.ca, appartalouer.com, www.voir.ca, www.lespac.com, ou www.appart-zone.com.

 

L’admission dans les Universités Canadiennes

Sachez qu’il n’y a aucun examen d’entrée à l’université ou au collège au Canada. Pour l’admission à des programmes de premier cycle, les universités évaluent les relevés de notes de l’école secondaire de l’étudiant. Pour la plupart des types d’études, les étudiants étrangers devront :

- avoir réussi l’équivalent d’un programme de niveau secondaire canadien avec des notes élevées
- faire preuve d’une solide compétence de la pratique de l’anglais (ou du français si les études doivent se dérouler dans cette langue). Les étudiants peuvent être tenus de fournir une preuve de leur compétence linguistique sous la forme d’un test de compétence linguistique (par exemple TOEFL, IELTS, MELAB).
 
Pour avoir une idée sur les différents établissements d’enseignement supérieur au Canada,  le Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI), administre le seul répertoire officiel des universités, collèges et écoles reconnus et autorisés par les provinces et territoires canadiens. Le site contient également des renseignements sur l'évaluation des diplômes étrangers et la reconnaissance des qualifications : http://www.cicic.ca/fr/page.aspx?sortcode=1.4

Le site Web de CICDI est sous la responsabilité du Conseil des ministres de l'Éducation (Canada) : http://www.cmec.ca/Pages/splash.aspx

 

Vie étudiante : Coût de la vie au Canada

Côté études, les droits d’inscription pour les étudiants étrangers durant une année universitaire sont les suivants, à titre indicatif, et sans tenir compte du coût du logement et du séjour, du transport, des fournitures scolaires, des activités facultatives, des vêtements et des divertissements, il faut compter de 2 100 à 4 500 € pour un 1er cycle, et de 1 260 à 4 500 € pour un 2nd cycle. Pour ce qui est du coût de la vie, il est relativement abordable. Il faut tout de même compter 13 000 € de budget pour l’année.
 

Trouver un job pour étudiants au Canada

Jusqu’en 2006, les étudiants étrangers qui souhaitaient travailler à côté de leurs cours pour subvenir à leurs besoins, ne le pouvaient qu’à hauteur de 10 heures par semaine et au sein même du campus de l’université. Ainsi, il était possible de travailler dans les cafétérias, restaurants universitaires et bibliothèques. De même, vous pouviez prétendre à un job d’assistant de langue, de lecteur, ou d’assistant d’enseignement ou de recherche. Pour ces derniers types d’emplois, il est impératif d’avoir une maîtrise et un bon niveau de langue. Pour y postuler, rendez vous aux services des relations internationales de votre université. Depuis 2006, il est maintenant possible de chercher un job hors du campus. Pour cela, il vous faut obtenir un permis de travail temporaire auprès de votre université.

Pour trouver des informations sur les possibilités d'emploi :

www.adecco.ca
www.kellyservices.ca
www.ca.manpowe.com
www.guichetemplois.gc.ca
www.ele-spe.org
www.emploisetc.ca
www.jeunesse.gc.ca