Introduction
 


La Tunisie possède une infrastructure hospitalière et sanitaire – publique et privée - qui a permis d’étendre la couverture sanitaire à toutes les régions du pays.

Ainsi, les efforts déployés dans le domaine de la santé ont contribué à améliorer les indicateurs de santé :

  • L’espérance de vie est passée de 68,3 ans en 1987 à 73 ans en 2002.
  • La mortalité infantile s’est réduite de 51,6‰ des naissances à 22,8 ‰ en 2001.
  • Le taux de couverture médicale est passé de 1 médecin pour 2384 habitants en 1987 à 1 médecin pour 1156 habitants en 2002.
  • Le taux de couverture vaccinale contre les six maladies concernées par le programme vaccinal mondial a atteint plus de 94% des enfants jusqu'à l'âge de 1 an.
  • La densité des centres de santé de base a atteint 1/4826 habitants en 2000 contre 1/5350 au début de l'année 1993.
  • La Tunisie a obtenu plusieurs médailles à l'échelle internationale pour ses efforts déployés dans le domaine de santé
  • Le Produit Intérieur Brut alloué au secteur de la santé est de 2,2% en 2001.


Evolution du personnel médical, juxta-médical et paramédical de la santé (Années 1998-2002) (Source : Institut National de la Statistique "Décembre 2003")

Catégorie

1998

1999

2000

2001

2002

Médecins

6819

7149

7444

8278

8463

Dentistes

1276

1301

1315

1380

1394

Pharmaciens

1623

1690

1951

1998

2050

Personnel Paramédical

26666

27050

27392

30392

31429

L'investissement dans les moyens humains a permis au secteur de la santé de disposer d'un personnel soignant de qualité et dont l'effectif est en croissance continue.
Cette augmentation a un effet bénéfique sur l'amélioration de la couverture sanitaire dans toutes les régions du pays et sur le ratio habitants/médecin qui est passé de 1825 en 1990 à 1156 en 2002.

MEDECINE

MEDECINE DENTAIRE

PHARMACIE

MEDECINE VETERINAIRE

LES TECHNICIENS SUPERIEURS