6èmes rencontres cinématographiques de Hergla: Ismael Lo, invité d'honneur et une soirée spéciale "H

Devenues un rendez-vous annuel, depuis leur création en 2005, à l'initiative de l'Association culturelle Afrique-Méditerranée, les rencontres cinématographiques de Hergla, auront lieu cette année dans leur sixième édition, du 31 juillet au 06 août dans le petit village du Sahel "Hergla" qui se transforme en cette période de chaque été en un lieu de rencontres et d'échanges entre des cinéastes de renommée et des jeunes venant des écoles tunisiennes et d'ailleurs avec des formes d'expression aussi différentes qu'enrichissantes.
 
 

La diversité en ouverture

Placée sous le signe de la diversité, l'ouverture de cette édition sera marquée par la projection du film en 3D "Il Volo" (le vol) réalisé par Wim Wenders en 2010, du court métrage d'animation "Chienne d'histoire" du français d'origine arménienne Serge Avédikian, Palme d'or au festival de Cannes 2010, et du court métrage tunisien "Bonne année" de Khedija Lemkhecher.

L'invité d'honneur de la soirée d'ouverture est l'artiste et musicien sénégalais Ismael Lo.

Hommages et événements spéciaux

Un hommage sera rendu lors de cette édition à un ami de la manifestation, le comédien burkinabé de renommée internationale, Sotigui Kouyaté, (décédé le 17 avril 2010) et ce, à travers la projection du long métrage "La genèse" du cinéaste malien Cheikh Oumar Sissoko, un film dans lequel Sotigui avait joué l'un des rôles principaux aux côtés de deux grandes figures de la culture mandingue: Balla Moussa Keita et Salif Keita.

Le programme 2010 est marqué par une panoplie d'événements spéciaux.

Ainsi, une soirée intitulée "Un faucon et un Tanit d'or pour l'Egypte" est prévue en hommage aux deux premiers festivals de cinéma d'Afrique, les journées cinématographiques de Carthage (JCC) et le festival international du film amateur de Kelibia (FIFAK), avec la projection du film "Le cheval d'argile" de la cinéaste égyptienne Atteyat el Abnoudy, Faucon d'or 1971 au fifak et "Les dupes" de Tawfik Salah, ayant remporté le Tanit d'or aux JCC 1972.

Les deux réalisateurs viendront présenter leurs films.

Autre moment fort du programme sera avec "Carte blanche à Anne Lescot", réalisatrice et anthropologue d'origine haïtienne.

Dans ce programme spécial "Haiti", seront projetés les documentaires "Horizons lointains" d'Anne Lescot (2009) et "Un certain bord de mer" de Mario Delatour (2005).

Cette soirée, dédiée au diplomate tunisien Hédi Annabi (décédé le 12 janvier 2010 à la suite du séisme de Haïti, sera marquée par la projection du documentaire d'Arnold Antonin "Chronique d'une catastrophe annoncée: Haïti Apocalypse Now" (18 mn, Haïti 2010).

Deux femmes, professionnelles du cinéma arabe et africain, seront les invitées spéciales de Hergla 2010: la monteuse tunisienne Kahena Attia et Atteyat el Abnoudy, cinéaste égyptienne dont les films constituent depuis les années 70 des plaidoyers en faveur du monde rural et de la cause féminine.

Clôture avec le cinéma et la musique du Portugal

Le doyen des réalisateurs européens Manoel De Oliveira sera aussi l'invité de ces rencontres lors de la soirée de clôture pour un hommage au cinéma portugais. Il présentera à cette occasion son premier long métrage "Aniki Bobo" sorti en 1942.

Un concert de fado sera donné par l'Orfedo Universitario do porto suivi de la projection d'"Arena" un court-métrage récent d'un jeune réalisateur portugais Joao Salaviza (palme d'or du court métrage au festival de Cannes 2009).

Une sélection de courts métrages et de documentaires de jeunes auteurs africains et méditerranéens sera présentée au public. Ces oeuvres proviennent d'Algérie, Liban, Italie, Espagne, Grèce, Tunisie, Palestine, France et Turquie.
 
src: TAP