Rencontre, àParis, du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Te

M. Lazhar Bououni, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie actuellement en visite de travail en France, du 10 au 13 avril 2008, a présidé, vendredi 11 avril, àla cité internationale universitaire de Paris, une rencontre àlaquelle ont assisté plusieurs universitaires, chercheurs et étudiants tunisiens résidents en France.

Cette rencontre, la 3ème du genre, organisée par la mission universitaire àParis, en collaboration avec l'ambassade de Tunisie en France, s'inscrit dans le cadre du dialogue constant avec la colonie tunisienne àl'étranger sur divers dossiers et thèmes nationaux.

A cette occasion, M. Lazhar Bououni a fait une communication sur ''les nouvelles orientations des systèmes de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Tunisie'', mettant en exergue l'intérêt accordé par le Président Zine El Abidine Ben Ali àces deux secteurs, compte tenu de leur rôle dans l'impulsion du développement et la formation des ressources humaines capables d'apporter une valeur ajoutée àl'économie nationale.

Le ministre a évoqué les acquis du système de l'enseignement supérieur depuis le changement àla faveur des crédits alloués àce secteur estimés àplus de 5,5 pc du budget de l'Etat, outre l'augmentation du nombre des jeunes qui fréquentent les établissements de l'enseignement supérieur.

Il a également rappelé les réformes introduites au système de l'enseignement supérieur gr? àla nouvelle loi d'orientation.

Il s'est félicité des efforts déployés par l'Etat pour promouvoir le système de l'enseignement supérieur, renforcer les universités publiques et consolider la décentralisation universitaire en tant que moteur du développement régional.

M. Bououni a évoqué dans sa communication les journées nationales de la recherche scientifique tenues en novembre 2007 et les recommandations issues des ces assises qui ont contribué àtracer les contours de la politique de la recherche et les priorités nationales y afférentes pour la prochaine période.

Le débat a porté sur plusieurs thèmes ayant trait aux efforts déployés pour développer le rendement des systèmes de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique en Tunisie en ce qui concerne l'instauration des mécanismes de la qualité, de l'évaluation et de l'accréditation, en adéquation avec les normes mondiales dans ce domaine.

src : TAP