Atelier de travail sur la formation d'ingénieur

HAMMAMET,9 août 2009  - Un atelier de travail a été organisé samedi à Hammamet (Nabeul) sur la dynamisation des décisions présidentielles relatives à la consolidation de la formation d'ingénieur, en présence de plusieurs universitaires et représentants des secteurs industriel, agricole et de service opérant dans la région.

Des communications sur la stratégie du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie en matière de renforcement de la formation d'ingénieur ont figuré à l'ordre du jour de la rencontre.

Le débat a porté sur les perspectives de la formation d'ingénieur dans le cadre de l'économique du savoir et sa relation avec le tissu économique de la région.

Les participants ont mis l'accent sur l'importance que revêt la création d'une école supérieure des ingénieurs à Nabeul, eu égard à la dynamique de développement que connaît la région.

Ils ont appelé à la nécessité de redoubler d'effort en vue de promouvoir la formation d'ingénieurs à Nabeul, à travers l'instauration d'un partenariat avec l'environnement socio- économique.

Le gouvernorat de Nabeul compte quelque 1300 entreprises économiques dont 500 orientées vers l'exportation. La région contribue à hauteur de 10 pc du volume des exportations nationales.

La manifestation a été organisée à l'initiative du bureau régional du conseil de l'Ordre des ingénieurs tunisiens, en collaboration avec la Chambre du commerce et d'industrie du Cap Bon et le comité de réflexion sur les perspectives de l'enseignement supérieur dans le gouvernorat de Nabeul

src: TAP