Atelier de travail sur ''Les perspectives et enjeux de la formation professionnelle en Tunisie''

"Les perspectives et enjeux de la formation professionnelle en Tunisie'' tel est le thème d'un atelier de travail tenu, mardi 18 mai, à Tunis, à l'initiative du ministère de la Formation professionnelle et de l'emploi et l'Agence Française de Développement (AFD).

Ont pris part à cette manifestation une pléiade d'universitaires et professionnels tunisiens et français.

Cette rencontre a pour objectif de débattre des enjeux et perspectives de la formation professionnelle en Tunisie à partir d'un bilan diagnostic des avancées et des insuffisances enregistrées.

Les thèmes évoqués au cours de cette manifestation portent sur "les partenariats et la gouvernance",''Le rôle des partenaires publics et privés, nationaux et internationaux'', ''le type de gouvernance pour répondre aux besoins des secteurs économiques'', ''Les mécanismes de financement de la formation professionnelle: financement de l'offre et de la demande: outils et acteurs'', ''l'insertion des diplômés'' et ''capitalisation des expériences des projets AFD''.
 
 

Présidant l'ouverture de cet atelier, M.Mohamed Agrebi, ministre de la Formation professionnelle et de l'emploi, a souligné que la Tunisie, premier pays de la rive Sud ayant signé un accord d'association avec l'Union Européenne, est persuadée que la formation des ressources humaines, source de création de richesse et d'emploi, est la voie la plus sûre de l'intégration économique de la zone euro-méditerranéenne.

Il a passé en revue les axes majeurs du développement de la formation professionnelle dont en particulier le renforcement de l'apprentissage et de la formation en alternance, la promotion de la qualité de la formation professionnelle par les certifications de niveau international et par la création de centres d'excellence outre l'approche partenariale dans le développement de la formation contractuelle.

Le ministre a rappelé, à cet effet, la place de choix accordée par le président Zine El Abidine Ben Ali à la formation professionnelle dans son programme électoral pour la période 2009-2014, en tant qu'outil de soutien à l'emploi et d'amélioration de la compétitivité des entreprises grâce à une meilleure productivité des ressources humaines.
 
src:TAP