Bientôt un éco-campus à l'université de Gafsa

Un éco-campus numérique francophone sera créé au cours de 2011 à l'université de Gafsa, en vertu d'un accord conclu à Tunis entre cette université et l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

Il s'agit du deuxième campus du genre après celui de l'Institut national des sciences appliquées et de technologie de Tunis ( 2002).

Le projet s'inscrit dans le cadre des efforts visant à rapprocher les prestations universitaires numériques de l'ensemble des chercheurs et étudiants dans les différentes régions.
 
 

Une délégation de l'AUF, conduite par M. Bernard Cerquuiglini, recteur de l'Agence, a été reçue, mercredi, par le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, M. Rifaât Chaâbouni.

La rencontre a permis d'examiner les moyens d'impulser la coopération entre la Tunisie et l'AUF.

M. Chaabouni a souligné la nécessité de consolider les liens de partenariat avec l'AUF et d'apporter une nouvelle dynamique au secteur de l'enseignement supérieur en tirant le meilleur profit des potentialités disponibles à l'échelle internationale. Il a mis l'accent sur l'importance d'adapter la formation universitaire aux besoins du marché de l'emploi.

Le recteur de l'AUF a annoncé, lors de l'entretien, la création, au cours de la prochaine période, à Tunis, d'un institut de l'ingénierie de la connaissance.

Il a affirmé la disposition de l'AUF à apporter son assistance à la Tunisie dans la mise en œuvre de projets relatifs à l'enseignement supérieur, à la recherche scientifique et à l'innovation technologique.

Créée à Montréal (Canada) en 1961, et présente en Tunisie depuis 1997, l'AUF compte un réseau de 774 établissements répartis sur 88 pays. 17 établissements d'enseignement supérieur et de recherche en Tunisie (12 universités et 5 centres de recherche) sont membres de cette Agence.
 
src: TAP