Ces professeurs universitaires épinglés dans les scandaleux dossiers de l'ATCE

 

Il n'est secret à personne, aujourd'hui, que l'ancien régime a placé ses pions partout et il ne serait certainement surprise à personne que le milieu universitaire n'aurait déchapé à cette règle. Par contre, ce qui risque de surprendre  serait de savoir à quel degré ce milieu a été corrompu.

C'est ainsi , que le site confrère espacemanager.com a publié un nouveau article sur les dossiers de l'ATCE dont il dispose et c'est là que plusieurs universitaires ont été épinglé par des malversations protagoniste avec l'ancien régime à travers l'ATCE.

 

Espacemanager.com évoquait des voyages, tous frais payés, effectués par plusieurs universitaires dans le seul but de faire l'éloge de leur Ben Ali, très cher à leurs coeur, à l'étranger.

Ainsi ont peut lire:

 

"... Comme pour ce professeur dont la mission, pendant cinq jours en novembre 2004, était «la participation à un forum international au sommet mondial autour de la société de l’information à Marrakech». Ses douze autres voyages avaient juste comme sujet «ordre de mission de communication». Pourtant à lui tout seul, de 2004 à 2010, les frais de voyages s’élevaient à 23.370 dinars ! Il n’a pas été le seul dont les frais ont atteint des sommets."

 Et il n’est pas le seul dans ce cas, un prof adjoint d’université a profité des bonnes grâces de l’ATCE, en faisant sept voyages sur son compte (donc sur le dos du contribuable), dont un seul justifié (le forum international au sommet mondial autour de la société de l’information à Marrakech). La totalité de ses frais de voyage (dépenses importantes et voyage -l’ATCE séparait les deux) s’élevait à un peu plus de… 15.800 dinars !


On notera aussi ce professeur universitaire d'une certaine faculté qui s'est vue attribué plus de 100 000 dinars sur 6 ans rien que pour ses valeureuses travaux de traduction.

 

ces-professeurs-universitaires-epingles-dans-les-scandaleux-dossiers-de-latce 

 

Un autre professeur assistant a bénéficié de quelques 66 000 dinars au même titre de traduction et correction.

 

 http://www.etudionnet.com/backoffice/images/stories/article/prof-universitaire-atce-2-29112012.jpg

 

On notera aussi que nos chers universitaires ne manquent pas d'imagination côté services fournis puisqu'un assistant universitaire s'est vu accordé plus de 63000 dinars rien que pour des travaux de communication

 

ces-professeurs-universitaires-epingles-dans-les-scandaleux-dossiers-de-latce