Des mésures présidentielles dans le secteur des technologies de la communication

Un conseil ministériel tenu, mercredi, sous la présidence du Président Zine El Abidine Ben Ali, a été consacré à l'examen de la contribution du secteur des technologies de la communication à la mise en oeuvre du programme présidentiel dans son volet relatif à la promotion de l'économie numérique.

Le conseil a passé en revue les résultats et indicateurs enregistrés dans le secteur des technologies de la communication au cours des dernières années et le positionnement de la Tunisie, sur les plans régional et international, en tant que destination des activités prometteuses.

Le conseil a, également, passé en revue les moyens de modernisation de l'infrastructure des télécommunications, de développement des services numériques, de promotion des ressources humaines et de soutien à l'investissement et à l'innovation technologique.
 
 

Le conseil a décidé les mesures suivantes :

- Poursuite de la réduction des tarifs Internet haut débit.

- Généralisation de la connexion de tous les ministères au réseau des télécommunications de très haut débit et le déploiement de ce réseau dans 50 zones supplémentaires dans les zones de services, les zones industrielles, les campus universitaires et les centres hospitaliers, au cours de l'année 2010.

- Augmentation de la bande passante Internet au réseau mondial de l'Internet pour dépasser les 40 gigabits par seconde, d'ici la fin de l'année 2010.

- Généralisation des services de l'Internet par le biais des réseaux de télécommunications fixes et mobiles et oeuvrer à améliorer la qualité des services.

Conformément à l'attention portée par le chef de l'Etat à offrir une opportunité numérique à la famille tunisienne, y compris, les élèves et les étudiants, le conseil a décidé ce qui suit :

- Développer les opportunités d'accès à l'Internet dans les espaces publics au sein des écoles, des lycées, des facultés, des bibliothèques publiques et des maisons de jeunes.

- Appeler les différents intervenants à présenter des packages à des tarifs préférentiels de "PC Connected" et à obtenir le label du programme: "opportunité numérique pour chaque famille tunisienne".

Le conseil a, également, décidé de :

- Réduire de 50 % des frais de connexion des publinets au réseau ADSL de Tunisie Télécom et des fournisseurs des services Internet et d'élaborer une étude sur ces centres au cours de l'année présente dans l'objectif de promouvoir leurs activités et de leur permettre d'offrir des services supplémentaires.

- Permettre aux pôles technologiques d'offrir des lots de terrain aménagés aux entreprises au contenu technologique élevé pour la construction de leurs unités de production, conformément aux normes internationales en vigueur et au cahier des charges qui prend en considération la capacité d'emploi de l'entreprise bénéficiaire.

Dans le cadre du renforcement des ressources humaines et des compétences nationales, le conseil a décidé de :

- Parfaire la mise en oeuvre du programme de formation certifiante des compétences techniques visant à atteindre plus de 20 mille certifiés d'ici la fin de l'année 2014.

- Mette en oeuvre un programme de formation complémentaire dans le cadre des interventions du Fonds national de l'Emploi (21/21) au profit de 2000 diplômés de l'enseignement supérieur en sciences exactes, afin qu'ils acquièrent les compétences requises dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des langues, leur permettant de suivre le programme de formation de certification des compétences.
 
 
 
Dans le but de promouvoir l'industrie du contenu, le Président Zine El Abidine Ben Ali a décidé de permettre à 50 associations de bénéficier, au cours de l'année 2010, de sessions de formation dans les technologies du web participatif (web 2.0) et d'une subvention de l'ordre de 10 mille dinars pour la création d'un site web.

Le chef de l'Etat a, par ailleurs, ordonné d'entamer la commercialisation des noms de domaine tunisien arabisé et la réduction des tarifs du domaine (.tn).
 
 

Le conseil a décidé, d'autre part, d'établir une liste préliminaire de projets importants relatifs aux services numériques dans plusieurs secteurs tels que l'enseignement supérieur (la carte électronique d'étudiant), l'éducation (l'espace électronique de l'élève et de son tuteur), et la santé (la télémédecine).

Dans le domaine de la recherche, du développement et de l'innovation technologique au sein des entreprises opérant dans le secteur des technologies de la communication, le président de la République a ordonné de mettre en place un plan d'action à l'effet de renforcer l'adhésion des opérateurs des réseaux de télécommunications et des entreprises actives dans le domaine aux programmes de recherche, d'innovation, d'identification et de réalisation des projets en partenariat avec les structures de recherche spécialisées et les entreprises innovantes dans le cadre de contrats-programmes fédérateurs.
 
src :TAP