La Banque Zitouna vient enrichir le paysage bancaire tunisien

Une conférence de presse a été tenue, vendredi, après midi, au siège de la banque «Zitouna» première banque commerciale tunisienne spécialisée. L'accent a été mis sur l'activité de la banque, sa nouvelle offre de produits et son rôle dans la dynamisation de l'oeuvre de développement économique du pays.

M. Mohamed Sakher El Materi, fondateur de la nouvelle institution financière a exprimé, à cette occasion, ses sentiments de considération au Président Zine El Abidine Ben Ali pour avoir cru en ce projet qu'il a qualifié de «projet rêve».

Il a mis en exergue l'appui apporté par l'administration tunisienne et la Banque centrale de Tunisie (BCT), à la création de la Zitouna.
 
 

Il a souligné que l'objectif recherché à travers la création de cette banque est d'ancrer l'image d'une entreprise citoyenne, responsable, moderne, ouverte sur son environnement extérieur et à même de contribuer au développement de la Tunisie.

La création de Zitouna vise, également, à renforcer le paysage bancaire et financier de la Tunisie et à présenter de nouveaux produits complémentaires à ceux déjà offerts par les banques de la place, et ce, conformément aux orientations du Chef de l'Etat.

La banque Zitouna, qui emploie actuellement environ 250 cadres, a officiellement démarré, son activité, vendredi, avec 9 agences réparties sur le Grand Tunis, Sousse et Sfax, après une petite expérience qui a duré environ 10 jours.

D'un capital d'une valeur de 35 millions de dinars devant atteindre les 100 millions en 2011, la banque présente une offre variée de produits destinés à répondre aux besoins des différents clients (professionnels, particuliers, entreprises, investisseurs..).

La banque ambitionne de porter le nombre de ses points de vente à 20 agences d'ici fin 2010, avec l'ouverture de 20 nouvelles agences par an dans les différentes régions du pays.
 
 

Il convient de souligner que la Banque est dotée d'un système d'informations de pointe, utilisant les dernières nouveautés technologies et applications, afin d'offrir aux clients des produits de haute qualité.

Les responsables de la banque Zitouna ont déclaré que cette nouvelle institution qui opère dans le cadre du système bancaire tunisien, est appelée à prendre 5% de parts de marché et à réaliser un bilan de deux milliards de dinars au cours des cinq prochaines années.

Ils ont réitéré la volonté de toutes les parties actives au sein de la banque de participer au développement du marché financier tunisien qui connaît une croissance soutenue, et ce en concrétisation du 12ème point du programme présidentiel ''Ensemble relevons les défis'', intitulé: «la Tunisie un pôle de services bancaires et une place financière régionale». La banque, ont-t-ils dit, se conformera aux règles de Bale II (gestion prudentielle).

Les responsables ont encore affirmé que la banque Zitouna va enrichir le paysage financier et bancaire tunisien, moyennant l'adoption de techniques permettant d'attirer un volume plus important de dépôts ainsi qu'une clientèle tunisienne et étrangère.

Ils ont, par ailleurs, indiqué que la banque s'attellera à renforcer les canaux de liaison avec ses clients toutes catégories confondues et à répondre à leurs aspirations.
 
src: TAP