La Manouba: 8 projets suscitent l'intérêt des banques et des sociétés d'investissement

Quelques 18 projets présentés par des jeunes promoteurs, ont suscité l'intérêt des banques et des sociétés d'investissement, à l'occasion de la tenue de la journée régionale de partenariat et de consolidation de l'investissement dans les secteurs innovants tenue, jeudi à la Manouba.

Ces projets, auxquels des investissements estimés à 24 millions de dinars devraient être alloués, permettront la création de 538 emplois dans les secteurs de l'industrie (8 projets) et les services (10 projets).

Cette journée à laquelle ont participé des promoteurs de la régions, des hommes d'affaires et un nombre de structures de financement, s'inscrit dans le cadre de la clôture de la 2ème session de la manifestation du printemps numérique organisée, du 13 avril au 13 mai 2010, sur le thème «la Manouba : innovation technologique et investissements innovants», à l'initiative du gouvernorat de la Manouba, en coopération avec l'université de la Manouba et l'agence de promotion de l'industrie (API).
 
 

Clôturant cette manifestation, M.Taoufik Baccar, gouverneur de la banque centrale de Tunisie (BCT), a mis l'accent sur l'importance de l'économie du savoir qui constitue la base de tout processus de développement et un défis à relever, en développant les activités économiques basées sur l'industrie de l'intelligence, la création et l'utilisation des technologies.

Il a souligné que la réalisation du pole industriel et technologique de la Manouba qui constitue une composante du Pôle de compétitivité Monastir-El-Fejja la Manouba (Mfcpole), s'inscrit dans le cadre de la politique d'aménagement des espaces technologiques modernes.

M.Baccar a rappelé que le processus de développement de la Tunisie entre dans une nouvelle étape dans le cadre du programme présidentiel ''Ensemble : relevons les défis''.

La nouvelle approche de développement adoptée par le programme présidentiel, souligne le gouverneur de la BCT, vise la mise en place d'une économie innovante à contenu technologique et amie de l'environnement, a-t-il rappelé.

M.Hedi Djilani, président de l'Union Tunisienne de l'Industrie du Commerce et de l'Artisanat (UTICA) a pour sa part mis l'accent sur l'importance de la participation des hommes d'affaires à ce genre de manifestations , l'ultime objectif étant de garantir des emplois au plus grand nombre de diplômés du supérieur.

Au cours de cette même manifestation, une journée a été organisée sur le projet présidentiel du ''pole industriel et technologique de la Manouba''. Objectif : faire connaître les volets industriel et résidentiel de ce projet, et notamment le volet réalisé par l'agence foncière de l'habitat (AFH), plus connu sous le nom ''les jardins de la Manouba''.

Ce projet permettra d'installer 170 entreprises créant 7500 emplois directs dont 2500 au profit des diplômés du supérieur.

D'autre part, dans la région d'El Fejja (délégation de Mornaguia), M.Baccar a donné le coup d'envoi au démarrage des travaux du Mfcpole.

Plusieurs accords ont été signés entre ce pole et l'université de la Manouba, l'Union régionale de l'industrie et du commerce de la Manouba, l'Agence Tunisienne de la formation professionnelle et l'école supérieure du commerce.
 
src: TAP