Les TIC au service des jeunes

La Tunisie célèbre à l'instar des autres pays du monde, l'année internationale de la jeunesse, proclamée par les Nations Unies, à l'initiative du Président Zine El Abidine Ben Ali, ce qui reflète la place stratégique que la jeunesse occupe dans la politique tunisienne au niveau des différents secteurs.

Le pays n'a cessé de parier sur les jeunes pour relever les défis du développement et se hisser aux rangs des pays développés.

En effet, la Tunisie a instauré tous les mécanismes à même de lui permettre de mettre en application le slogan de l'année internationale de la jeunesse "Notre année, notre voix", surtout que la jeunesse tunisienne a prouvé son avancée dans plusieurs domaines et notamment les technologies de la communication.
 
 

La contribution du secteur des technologies de l'information à l'année internationale de la jeunesse a retenu l'attention du Président Zine El Abidine Ben Ali, qui a décidé hier mercredi, d'un ensemble de mesures, visant à permettre aux jeunes sans exception, de bénéficier des services des télécommunications, conformément aux plans de développement dans ce domaine et en concrétisation des décisions du sommet mondial sur la société d'information tenu à Tunis en Novembre 2005.

La première mesure vise à honorer les jeunes pour qu'ils puissent poursuivre la création du prix du meilleur contenu numérique réalisé par les jeunes sur les réseaux de télécommunications mobiles ou sur Internet dans plusieurs domaines, tels que l'éducation, la culture et le tourisme, en adoptant les technologies des télécommunications en tant que premier moyen de sélection.

Partant de la priorité accordée à l'emploi des jeunes dans la politique nationale, le chef d'Etat a décidé d'exonérer les micro-entreprises créées par des jeunes, des frais de connexion aux réseaux de transfert des données et de réduire de 50% les frais de l'abonnement pendant une année.

Tunisie Telecom parrainera et accompagnera les trois meilleurs projets innovants réalisés par des jeunes et garantira leur financement.

Considérant que l'accès à l'Internet en Tunisie est un droit pour tous, le Président de la République a ordonné de doubler le débit de connexion des publinets, en plus des réductions de 50% décidées au profit de ces centres lors du conseil ministériel consacré au secteur des technologies de l'information, présidé par le chef de l'Etat, le 26 Mai 2010.

C'est dans ce cadre que s'inscrit la nouvelle mesure qui fait bénéficier les jeunes d'une réduction de 60% sur les frais des services de l'Internet mobile et fixe à un dinar le montant d'accès à ces services pendant 48 heures contre 24 heures actuellement.

Les étudiants ont bénéficié pour leur part d'un ensemble de mesures.

C'est, ainsi, qu'une réduction de 50% sur les frais minimums de connexion à l'Internet en vigueur pour le public, est offerte aux étudiants résidant en dehors du foyer familial.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre des objectifs visant la diffusion de la culture du savoir et la généralisation de l'enseignement des TIC dans les différents établissements universitaires, d'autant que la Tunisie compte de nos jours, plus de 50 000 étudiants qui poursuivent leurs études universitaires dans les filières de l'informatique, du multimédia et des TIC en général.

Les mesures présidentielles ont concerné toutes les composantes de la société civile, plus particulièrement les jeunes, dont la contribution au processus de développement du pays ne cesse de se confirmer au fil du temps.

C'est dans ce cadre que s'inscrit la mesure tendant le renforcement de l'action du parlement des jeunes, en assurant la gratuité des communications de téléphonie mobile entre les membres du parlement, durant leur mandat, en plus de la gratuité des services de l'Internet Mobile.

Le chef de l'état a également, décidé d'accorder la priorité aux associations de jeunesse pour bénéficier d'une prime à hauteur de 10 000 dinars au profit des associations ayant réalisé un site WEB interactif et leur permettre de bénéficier de la gratuité des noms de domaines "tn" et de l'hébergement de leurs sites.

Cette mesure ne manquera pas de renforcer la contribution du tissu associatif national à l'édification de la société de savoir et l'ancrage de la culture numérique, à travers le développement de contenus liés à la culture et au patrimoine national.

Autres mesures ordonnées par le Président Ben Ali dans ce cadre, l'adoption du thème « les technologies de l'information et de la communication, source d'inspiration, d'innovation et d'initiative pour les jeunes", en tant que volet principal de la 5ème édition du forum des technologies de l'information et de la communication (ICT 4 all - Tunis+5) qui se tiendra du 10 au 12 novembre 2010. Il est prévu d'impliquer les jeunes dans l'animation des différents évènements programmés au cours de cette manifestation et d'aménager des espaces devant permettre aux jeunes d'exposer leurs créations dans les secteurs innovants.
 
src: TAP