M. Ahmed Ibrahim, agir pour un meilleur avenir de l'enseignement

 M. Ahmed Ibrahim, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a reçu mardi 02 fevrier, les étudiants en 1ère année, en deuxième année et troisième année à la faculté des droits et non pas des avocats stagiaires, pour exposer leurs problèmes relatifs aux matières repassées au cours des sessions de contrôle afin d'englober les différentes matières au lieu de se limiter à celles de base, outre la présentation de demandes relatives à la volonté des étudiants de troisième cycle en droit de passer directement après l'achèvement de cette étape, au prestation de serment et à l'exercice de la profession d'avocat.
 
 
 
Le ministre a rappelé qu'il a reçu samedi dernier des délégations de contractuels de l'enseignement supérieur pour examiner leurs préoccupations, soulignant qu'il est aussi sorti pour discuter avec ceux qui sont à l'extérieur du ministère leur exprimant sa compréhension de leurs situations et de leurs demandes.
 
Il a ajouté qu'il a fixé des dates pour les rencontrer et leur a promis de répondre à leurs dossiers après les avoir examiné avec un esprit juste et équitable dans la mesure du possible.
 
M. Ibrahim a souligné qu'il a également reçu les étudiants à l'Institut supérieur du barreau qui sont venus pour présenter leurs revendications relatives à l'amélioration du climat de l'Institut dans sa relation avec l'administration ainsi que les critères adoptées dans la réussite et les problèmes d'ordre matériel en vue d'examiner la possibilité de leur accorder des primes
 
src: TAP