"Tunis Business School", nouvel établissement éducatif à Ben Arous

"Tunis Business Scool" est un nouvel établissement éducatif qui ouvrira ses portes durant l'année universitaire 2010-2011 dans le gouvernorat de Ben Arous.

Ce projet, dont les travaux de construction s'achèveront prochainement, s'étend sur une superficie de 3 ha dont plus de 18 mille m3 d'espace couvert.

Le coût d'aménagement de cet Institut, qui aura une capacité d'accueil de 7500 étudiants, a atteint 15,4 MD.
 
 

Relevant de l'Université de Tunis, l'établissement assure un enseignement des matières en langue anglaise conformément à des méthodes de formation inspirées des pays anglosaxones.

Il vise à former des cadres en business et en administration des affaires pour répondre aux besoins des entreprises en compétences spécialisées dans les nouveaux métiers et l'économie mondialisée.

M.Béchir Tekkari, ministre de l'enseignement supérieur et la recherche scientifique a inspecté, samedi, l'avancement des travaux qui ont démarré le 24 avril 2009 et a pris connaissance, en compagnie de M.Refaat Chaabouni, secrétaire d'Etat chargé de la recherche scientifique, des différents départements de cet Institut.

Il s'agit en particulier d'un bâtiment administratif, d'une école de doctorat, d'un espace de formation privée et d'une bibliothèque.

Le ministre a mis en exergue les spécificités du nouvel établissement universitaire, précisant que le choix de Ben Arous s'inscrit dans le cadre d'une nouvelle orientation visant à multiplier les institutions universitaires dans cette région connue pour la qualité de sa formation universitaire et les opportunités d'emploi qu'elle offre aux diplômés des universités en Tunisie ou à l'étranger.

Tunis Business school contribuera à la diversification des expériences dans le domaine de l'enseignement supérieur, a affirmé le ministre, évoquant l'ouverture sur l'expérience Anglosaxone.

Le ministre a insisté sur l'importance d'assurer les meilleures conditions au démarrage des cours début octobre 2010 et d'accorder toute l'attention requise à la question d'hébergement et de transport des étudiants.

Le ministre a ensuite visité la cité universitaire à El Mourouj qui renferme un restaurant et un foyer pour jeunes filles d'une capacité d'accueil de 980 lits. Il s'est rendu aussi au foyer universitaire El Mourouj 3 qui compte 420 chambres réparties sur 11 blocs comportant 1006 lits.
 
src: TAP