TIC : La Tunisie:1ère en Afrique et 39ème à l'échelle internationale

La Tunisie a été classée 1ère en Afrique et au Maghreb et 39ème à l'échelle mondiale sur 133 pays, par le 9ème rapport global sur les technologies de l'information et de la communication pour 2009-2010 (GITR), produit par le Forum économique mondial de Davos et l'Institut Européen d'administration des affaires (INSEAD).

Ce rapport paru cette année, sur le thème « la technologie de l'information et de la communication au service de la durabilité », et dont les résultats ont été rendus publics récemment à New York, demeure l'un des rapports d'évaluation les plus exhaustifs et les plus fiables à l'échelle internationale concernant l'impact des TIC sur le processus de développement des nations ainsi que sur leur compétitivité.
 
 
 
Il évalue l'aptitude des pays à maîtriser les technologies de la communication selon trois principaux critères : le climat politique et économique approprié pour le développement des nouvelles technologies, le degré d'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication et le niveau de l'évolution technologique.

La Tunisie a par ailleurs été classée par ce rapport 6ème à l'échelle internationale en matière de promotion des TIC dans les différentes régions du pays et de mise en place d'un cadre juridique destiné à appuyer le secteur privé et à renforcer l'économie nationale.

Le rapport a retenu l'expérience tunisienne dans le domaine des TIC comme un exemple à suivre, d'autant que la Tunisie a été l'un des premiers pays africains à mettre en place une stratégie nationale basée sur les technologies de l'information et de la communication (TIC).

Les objectifs principaux de cette stratégie sont la modernisation de l'infrastructure technologique dans les différentes régions du pays, la mise en place d'un cadre juridique de l'e-économie afin de consolider le secteur privé et d'améliorer la compétitivité de l'économie nationale.

La stratégie se propose également de promouvoir les ressources humaines dans le domaine des TIC ainsi que la formation, la recherche scientifique et la coopération dans ce secteur.

La Tunisie est, aujourd'hui, dotée d'un parc de 1 248 924 ordinateurs et compte jusqu'à fin 2009, 3 520 000 internautes, soit 35 utilisateurs pour 100 habitants.

Le taux de raccordement du pays au réseau international d'Internet est estimé à 27,5 gigabits/seconde tandis que le nombre des abonnés au réseau de téléphonie mobile dépasse, aujourd'hui, 9,82 millions d'abonnés.

Au vu des réalisations accomplies et compte tenu de l'environnement favorable à l'investissement qui y prévaut, plusieurs multinationales ont opté pour le site Tunisie et délocalisé leurs activités destinées aux marchés internationaux, (centres d'appels, outsourcing, industrie des applications et logiciels).

La Tunisie veille enfin à réaliser un saut qualitatif dans le domaine des TIC à travers la réalisation des objectifs du programme présidentiel "ensemble, relevons les défis".

Il s'agit, dans ce cadre, d'atteindre un million de nouveaux abonnés au réseau Internet à haut débit et de faciliter l'accès au numérique au profit de la famille tunisienne.

Des efforts sont également consentis en vue de développer les contenus numériques, de mettre en place la télévision numérique terrestre et d'associer la société civile à l'édification de la société du savoir.
 
src: TAP