UNFT : contrats de travail pour 165 diplômés du supérieur

Une convention sur l'exécution du programme du service civil volontaire a été signée mardi 20 avril, à Tunis, entre le ministère de la formation professionnelle et de l'emploi et l'Union nationale de la femme tunisienne (UNFT).

L'accord a pour objectif de dynamiser la participation de la société civile au soutien des efforts de l'Etat visant à renforcer le secteur de l'emploi et à mieux encadrer les ressources humaines.

En vertu de cette convention, l'UNFT accueillera 165 jeunes filles et garçons diplômés de l'enseignement supérieur dans diverses filières (sociologie, psychologie, économie et gestion, droit, documentation, archives et beaux arts) pour des activités en rapport avec la mission de l'Union dans le cadre de contrats de travail qui se poursuivront jusqu'à fin 2010.
 
 
 
Le programme du service civil volontaire, ordonné par le Président de la république tend à intégrer près de 10 mille jeunes au marché du travail, avec le concours de la société civile. L'objectif étant de permettre aux bénéficiaires d'acquérir différentes qualifications et d'intégrer la vie active.

M. Mohamed Agrebi, ministre de la formation professionnelle et de l'emploi a mis en relief l'importance de ce mécanisme dans la consolidation du rythme de création des postes d'emploi, au profit notamment, de ceux en chômage depuis une longue période.

Il a mis l'accent sur la nécessité de concevoir de nouveaux programmes plus adaptés aux besoins du marché du travail et aux exigences de l'économie nationale.

De son coté, Mme Saloua Terzi Ben Attia, présidente de l'UNFT a évoqué la place de choix accordée par le Chef de l'Etat à la femme. Elle a souligné les efforts consentis par Mme Leila Ben Ali, épouse du Chef de l'Etat en vue de faire connaître les réalisations accomplies au profit de la femme tunisienne, en sa qualité de présidente de l'Organisation de la femme arabe (OFA).

Elle a egalement mis l'accent sur le souci de Mme Ben Ali de promouvoir l'emploi des handicapés dans le cadre de l'association « Basma » qu'elle préside.

Le nouvel accord vient enrichir les activités de l'UNFT qui s'adressent à la femme dans toutes les régions, a affirmé Mme Ben Attia.

Pour la période à venir, l'UNFT a programmé la création d'unités d'orientation et d'éducation juridique et sociale dans chacune de ses sections (28). Les efforts seront axés, aussi, sur le travail de terrain auprès des femmes et des familles en ce qui concerne l'éducation des enfants et la gestion des affaires de la famille.
 
src: TAP